Vaccin anti-covid : ‘’ Le président de la République a dit de préparer notre pays ‘’

Le Cameroun s’apprête à recevoir sa première dose de vaccin anti-Covid, dans le cadre du plan de riposte initié par l’OMS de connivence avec l’Union Africaine.
Dans une récente sortie, le Ministre de la Santé publique annonce qu’une vaste campagne de vaccination dans les prochains jours est en perspective sur l’ensemble du territoire.

 

L’arrivée prochaine des vaccins au pays de Paul Biya suscite déjà un vent de panique au sein de la population.
Le Ministre de la Santé Publique est ainsi sorti de sa réserve, pour s’adresser aux citoyens.

‘’ Sur la question du vaccin contre le covid, je voudrais dire que la position du président de la République est claire. Cette position nous a été transmise par le premier ministre chef du gouvernement. Celle de dire préparer notre pays à une éventuelle introduction de ce vaccin, mais comme la situation épidémiologique est encore très bonne, on ne va pas courir vers le vaccin. Mais on ne sait jamais ‘’ indique Malachie Manaouda au micro de la CRTV.

Avant de poursuivre : ‘’ Au cas où on aura recours à un éventuel vaccin, le président ne voudrait pas que ses compatriotes soient dépourvus de vaccins. Car nous sommes dans une situation ou les pays riches se sont accaparés de tous les vaccins. Aujourd’hui, n’eut été la facilité Covax qui donne la possibilité aux pays qui n’ont pas assez de moyens de prétendre à une couverture de leur population n vaccins… le principe n’est pas rendre ce vaccin obligatoire. L’administration de ce vaccin va se faire sur la base du volontariat ‘’.

Notons que la propagation du virus a pris récemment pris des proportions inquiétantes au Cameroun.
Selon les dernières statistiques, le pays en est à 32 décès en moyenne par semaine.